Le matériel

Les élastiques utilisés en saut à l’élastique sont fabriqués en général de manière artisanale par les organisations qui proposent l’activité.

La matière première est le latex provenant de la sève de l’arbre à caoutchouc : l’hévéa.

Les élastiques sont constitués d’une multitude (environ un millier) de fils de latex d’un diamètre d’environ un millimètre. Lors d’un saut, l’élastique aura un allongement de 3 à 4 fois sa longueur initiale. Il est susceptible de s’allonger 7 fois avant la rupture.
Ainsi avec un élastique de 30 mètres, la chute sera d’environ 100 mètres avec une vitesse de près de 100 kilomètres heures. Ces caractéristiques peuvent varier en fonction du diamètre de l’élastique et des points d’ancrages.