Saut à l’élastique le plus haut d’Europe en Suisse

Le projet du plus haut saut à l’élastique d’Europe vient de voir le jour en Suisse et cette nouvelle ne rassure pas les habitants du village de la vallée de Lauterbrunnen.

saut-elastique-plus-haut-europe-suisse

C’est la falaise de l’Isenfluh qui devrait servir de plate-forme pour la future zone de saut de 250 mètres alors que l’actuel saut le plus d’Europe est dans le Verdon au Pont de l’Artuby (Var-France). Ce spot deviendrai alors la deuxième zone la plus élevée du monde juste derrière les 321 mètres du pont du Royal Gorge dans le Colorado aux États-Unis.

Ce qui inquiète les habitants de la commune de Gündlischwand c’est le bruit, l’afflux de monde et les situations traumatisantes. Autrement dit: les cris stridents des nombreux jumpers et les conséquences d’un accident qui s’avérerait mortel alors que des familles habitent à proximité du lieu concerné et des enfants pourraient assister à des scènes terrifiantes.

Le directeur du projet Philippe Willi est confiant, il assure avoir mis une priorité sur la sécurité et tente de rassurer les locaux en leur disant que cette activité sera bénéfique pour les commerces de la vallée puisque les jumpeurs viendront se ravitailler à proximité. La réponse du maire ne s’est pas fait attendre: pour lui avoir quelques personnes qui viennent boire des bières en terrasse ne le séduit pas !

commentaires Facebook